Cuisinier en train de dresser un plat

Devenir cuisinier

Le métier de cuisinier est issu du secteur de l’Hôtellerie-Restauration. Son cœur de métier repose principalement sur l’élaboration de recettes et la réalisation de plats.

Quel est le travail du cuisinier ?

Le cuisinier ou la cuisinière doit réfléchir en amont aux produits qui composeront ses menus. Il peut participer au choix des fournisseurs ainsi qu’au sourcing des produits qui seront proposés à la carte.

Une fois sélectionnés, les ingrédients sont préparés par le cuisinier qui peut être secondé par le commis de cuisine. Cette étape préliminaire nécessite une maîtrise des techniques de préparation culinaire telles que l’épluchage/tournage des légumes, la préparation des pièces de viandes et de poissons…

Une fois devant son piano de cuisson, le cuisinier mobilise un ensemble de techniques nécessaires à l’élaboration des plats (gestion des feux, transformation du produit etc.) puis participe au dressage des assiettes avant l’envoi en salle.

Seul derrière les fourneaux ou à la tête d’une brigade, le cuisinier peut être amené à travailler dans différents types de structures allant du restaurant traditionnel à la restauration collective (entreprise, cantine scolaire, établissement de santé…).

Les qualités du cuisinier

 

Le métier de cuisinier requiert un sens aigu de l’organisation, une grande rigueur quant au respect des normes d’hygiène et de sécurité ainsi qu’une capacité d’adaptation face aux aléas de la cuisine.

A quel âge peut-on devenir cuisinier ou cuisinière ?

Le CAP Cuisine est accessible à partir de 16 ans (15 ans minimum, si l’apprenant a complété son année de 3e).

En dehors de ce critère d’âge minimum, il n’existe aucune limitation. Une reconversion professionnelle est envisageable à tout moment, quel que soit votre parcours, par le biais d’une formation diplômante (CAP) ou d’une certification professionnelle (CQP ou titre professionnel).

Quelle formation pour devenir cuisinier ?

 

Le CAP cuisine est un diplôme professionnel national permettant de se former au métier de cuisinier en 2 ans, à partir de la 3e en statut scolaire ou en apprentissage. Il est également possible de suivre cette formation sur 1 an après un premier diplôme ou une seconde professionnelle.

Il existe également des certifications professionnelles comme le CQP ou le titre professionnel de Cuisinier / Cuisinière avec des conditions d’accès et des modalités de financement spécifiques.

Cuisinier de restaurant

Combien gagne un cuisinier ?

 

En début de carrière, le salaire de cuisinier est rémunéré au SMIC Hôtelier, sur la base de 39h.

Le salaire moyen d’un cuisinier se situe entre 1 600 et 2 700 € brut/mois.

Ce dernier varie en fonction de l’expérience, des responsabilités liées, de la typologie de l’établissement, de la localisation etc.

Quels sont les débouchés ?

Si vous êtes titulaire d’un CAP Cuisine, votre formation vous permet d’évoluer dans l’univers de la cuisine parmi différents profils :

  • commis de cuisine,
  • cuisinier en restauration classique ou en collectivité,
  • chef de partie
  • second de cuisine
  • chef de cuisine
  • chef à domicile
  • traiteur

Vous pouvez également poursuivre vos études afin de vous spécialiser. Plusieurs options sont offertes : le Brevet Professionnel, le Bac Professionnel ou bien encore la Mention Complémentaire.

Se former au métier de cuisinier en alternance

Le CEFPPA propose un large éventail de formations en alternance pour devenir cuisinier ou cuisinière :

Pour les professionnels

Le Centre Européen de Formation et de Promotion Professionnelle par Alternance propose également des formations professionnelles couvrant diverses thématiques pour se perfectionner ou s’initier aux techniques métier de la cuisine.

 

En savoir plus